Formation en neuro-réflexothérapie avec le Dr Malafosse

  • Temps de lecture :7 min de lecture
  • Post category:Formation

Formation supérieure en techniques à médiation réflexe

Avec le Docteur Philippe Malafosse,
Médecin du sport, Ostéopathe, Posturologue,
Réflexologue et spécialiste des Neurosciences
appliquées au sport de haut niveau.

Cette formation supérieure en technique à médiation réflexe vous permettra d’acquérir outils et moyens supplémentaires pour faire évoluer vos pratiques.

Cet enseignement, rendu accessible aux praticiens de tous horizons, se construira au fur et à mesure de la progression pédagogique des modules de formation.

Auteur du « Grand manuel de Réflexothérapie » (Ed. Dunod), le Dr Malafosse n’a cessé d’étudier, observer et tester de nouvelles approches avec ses nombreux patients sportifs de haut niveau.

C’est le fruit de ses recherches et ses réflexions qu’il se propose de partager avec vous, au travers d’une formations en 3 modules de 3 jours entre décembre 2022 et mai 2023, plus une demi-journée de visioconférence.

Toutes les sessions se dérouleront à Caudebronde, dans l’Aude, sur les contreforts de la Montagne Noire, dans un environnement calme, propice à l’échange et l’apprentissage, les :

  • 2, 3 et 4 décembre 2022
  • 27, 28 et 29 janvier 2023
  • 10, 11 et 12 mars 2023
  • 13 Mai 2023 de 9 à 12h

Pour des raisons pédagogiques, les modules ne peuvent être suivis séparément.

La formation en détails

RÉSUMÉ 

Comprendre pour mieux apprendre. Nul besoin d’apprendre par cœur des planches de projections réflexes. Les bases distillées tout au long de cet enseignement permettent à chacun de retrouver les projections d’une pathologie par simple déduction et application des fondements. Il en va de même pour le choix des sièges et du nombre de zones à traiter. Nous cheminerons et construirons ensemble une stratégie de plus en plus pertinente au gré de notre progression.

 

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES DE LA FORMATION

Chaque séminaire comportera une partie théorique et des applications pratiques, ainsi que des validations.

 

THÉORIE 

1 – Appréhender les fondements des techniques à médiation réflexe : embryologie / anatomie / histologie / neurophysiologie / physiopathologie

2 – Analyser rationnellement des représentations du corps humain sur toutes ses projections : notion de somatotopie (tronc – membres supérieurs – membres inférieurs – cou – massif céphalique (auriculothérapie exceptée))

3 – Étudier les fréquences bio-énergétiques : la modulation fréquentielle personnalisée au patient et adaptée à sa pathologie

4 – Utiliser des couleurs

5 – Approfondir les Indications, contre-indications et échecs des réflexothérapies

6 – Établir les réflexothérapies et l’ostéopathie

 

PRATIQUE 

1 – Détecter manuellement des projections réflexes

2 – Détecter de manière instrumentale

3 – Détecter d’autres manières : le pouls de Nogier – le chromo-diagnostic fréquentiel

4 – Schématiser les différents traitements des plages réflexes : aiguille – chaleur – électricité – magnétothérapie – thérapies fréquentielles – les application physiques (lumière – laser – infrarouge) – les ions négatifs – les traitement manuels – kuatsu et shiatsu

5 – Représenter la projection kormique (le tronc) : projections viscérales antérieures – projections postérieures musculo-squelettiques – projections postérieures paramédianes – projections postérieures médianes

6 – Représenter les projections céphaliques : musculo-squelettiques – viscérales – émotionnelles ligne temporale – front – nez – face – langue – menton

7 – Mettre en œuvre de l’ostéo-réflexothérapie céphalique

8 – Établir les projections des nerfs crâniens

9 – Établir les projections cervicales : musculo-squelettiques et végétatives

10 – Établir les projections du membre supérieur : ceinture scapulaire – coude – main (paume – dos – doigts et commissures)

11 – Mettre en œuvre la chiro-réflexothérapie manuelle

12 – Établir les projections du membre inférieur : hanche – genou –cheville

13 – Établir les  projections podales : les arches du pied – la plante – le dos du pied – les orteils – les extensions jambières

14 – Mettre en œuvre la podo-réflexothérapie manuelle

15 – Poser les points vasculaires

16 – Mettre en œuvre quelques applications pratiques des kuatsu et des shiatsu

17 – Prise en charge des cicatrices pathogènes : mise en évidence – traitement

18 – Établir la somatotopie de l’iris et stade homéopathique selon la trame de l’iris

 

PUBLIC

Professionnels de santé

Réflexologues


PRÉREQUIS

Diplôme de praticien de santé

Réflexologue avec formation initiale de minimum 256 heures

 

DURÉE

  • 2, 3 et 4 décembre 2022
  • 27, 28 et 29 janvier 2023
  • 10, 11 et 12 mars 2023
  • 13 mai 2023 de 9 à 12h

Soit 9 jours et demi de formation pour une durée totale de 75 heures, avec une validation théorique et pratique délivrant une attestation de suivi.

 

HORAIRES

    • Vendredi: 9h /12h30 – 13h30 / 18h (accueil à 8h30)
    • Samedi: 9h / 12h30 – 13h30 / 18h
    • Dimanche: 8h / 12h30 – 13h30 / 17h
  •  
  •  

TARIFS

Par module de 3 jours (supports et matinée de visioconférence du 13 Mai 2023 inclus. Hébergement et restauration en sus). 

Tarif réduit : 600 €  par module (net de taxe) si inscription avant le 02 novembre 2022

Tarif plein : 700 € par module (net de taxe)

Possibilité d’accompagnement du financement de votre action de développement des compétences auprès de votre OPCO sur la base du tarif plein. Nous sommes disponibles pour vous aider à effectuer une demande de prise en charge.

Pour des raisons pédagogiques, les modules ne peuvent être suivis séparément.

Le nombre des participants est limité aux 14 premiers inscrits. En dessous de 8, l’organisateur se réserve le droit d’annuler ou de reporter la formation, au minimum un mois avant le début de la formation.

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

Évaluation théorique écrite en fin de formation et évaluations pratiques continues par le formateur. 

Auto-évaluation individualisée: Quiz en questions ouvertes et QCM, soutenus par les ressources disponibles avec feedback immédiat en groupe, accompagné par l’intervenant.

Un rapport de 5 cas d’étude sera demandé à chaque apprenant et renvoyé pour validation au formateur.